Annonce orga pour le jeu de fief

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Annonce orga pour le jeu de fief

Message par Nathan Äerthon le Mer 28 Juin - 22:04

Bonjour à toutes et à tous,

Ceci est un courrier d’information relatif au jeu de fief.

Tout d’abord n’hésitez pas à poser vos questions sur http://kandorya.forumactif.org/f45-regles-fiefs et également regarder les questions auxquelles des réponses ont déjà été données. Une nouvelle version des règles annotées est également disponible (ou le sera bientôt) dans l’espace préparation du site internet de kandorya.

Vous avez tous déclaré vos fiefs et vos domaines, pour cela un grand merci car cela nous permet de préparer au mieux en amont la partie mise en place du jeu.
Si ce n’est pas encore fait, les domaines seront encore déclarables le premier jour.

Le contenu de vos fiefs que vous avez reçu est le fruit des 6 premières années de colonisations résultant de la mise en place d’une économie précaire dans un contexte de guerre quasi permanente. Désormais il est nécessaire de mettre en place une économie prospère dans laquelle les outils, les savoirs et les ressources sont produits en quantité suffisante pour permettre une véritable autarcie de notre économie sur Kandorya. Bien sûr tout en s’entendant au mieux avec ses bruyants voisins et sans se faire éliminer soi-même par les menaces de l’île.
Pensez que désormais n’importe quel groupe de 10 joueurs peuvent être représentés sur le jeu de fief, et eux aussi voudront peut-être devenir propriétaires terriens ou coopérer avec vous dans le développement économique de vos fiefs.
Rappel : les échanges de fiefs ne peuvent se faire qu’en jeu. (Exceptions possibles pour les joueurs absents.)

Pour ceux qui ont déjà un groupe de 10 personnages avec 1 noble et qui ont l’autorisation d’un seigneur ou de son suzerain, merci de remplir cette fiche (https://docs.google.com/document/d/1RB0sqdRJv66vZQYB3HNDL0VnfAMVB-8xtxxWKcBXj8A/edit?usp=sharing) et de me l’envoyer par email (wizmerhill@gmail.com). Un grand merci d’avance à ceux qui me l’enverront avant le jeu, afin de préparer au mieux leur accueil et faciliter le premier jour de jeu.
Pour rappel, à défaut de fief et d’accord “naturel”, il vous sera tout de même possible de négocier le premier jour de foire pour trouver un “chez vous”. Si ce n’est toujours pas possible, ce sera alors, à défaut, d’habiter dans la plaine d’Edenorya mais sans faire de vous des citoyens d’Edenorya. (Vous ne bénéficiez pas des avantages des bâtiments construits sur Edenorya)

Pour les ressources des années précédentes ce sera réglé sur place le matin même. Il faut aussi prendre en compte qu'il y aura des ressources "gratuites" en début de jeu pour compenser certains changements de règles.
Pour les armées des années précédentes, elles seront converties en ressources armes (à voir également sur place).

L’année précédente, il s’est passé beaucoup de choses, notamment la défaite des Mulkeshs et du mal vert, l’apparition des failles, l’arrivée de Negens et des dragons, la fin des civilisations sur Orya, … Et cette année ne sera pas à l’abri d’événements exceptionnels.
Notez aussi que le jeu de fief sera bien mieux intégré au monde de Kandorya ainsi que de la foire et de ses protagonistes. Pensez donc à payer régulièrement vos intendants afin qu’ils vous fassent des rapports fiables sur ce qui se passent sur vos fiefs (pour rappel : 2 pièces d’or à payer par le seigneur de fief en personne).

Pour rappel : les ordres sont faits en temps réels et non pas en fin de journée comme avant. Les premiers arrivés donneront et verront leurs ordres exécutés en premiers.

La carte ne changera pas à l’exception du fief 39 bis (celui au nord-est du volcan) qui devient le fief 47.


Au sein du Concordat, au service terres et exploitations, vous trouverez 2 personnes ayant eu un long passé dans l’intendance des territoires : Jean de Primstone et Aldebert Gemutlich. Le premier est connu pour avoir réalisé un inventaire complet des ressources économiques de Kandorya cette année au nom de l’ancien Haut Baron et le second pour son sens aigu de la trésorerie.

Ils seront disponibles à la maison des fiefs aux horaires suivants :
Jeudi (printemps)
A partir de 9h : ouverture pour la partie bureaucratique comme les actes de résidence, les inventaires de stocks, les déclarations de baronnie, duché, royaume, l’inventaire des unités ayant passé l’hiver ...
A l’heure du début de la foire : les ordres de déplacement ou de construction sont possibles
A partir de 22h : le bureau pourra être fermé.

Vendredi (été)
A partir de 9h : ouverture (les ordres de siège/trahison pourront être donnés)
A partir de 21h : le bureau pourra être fermé

Samedi (automne)
A partir de 9h : ouverture
A partir de 18h :
Fin des ordres sur les fiefs à l’exception des relais d'approvisionnement pour l’hiver.
Prises des fiefs suite aux sièges déclarés en été.
Pensez à surveiller que votre fief n’aura pas été pris “au dernier moment” par prise immédiate. Si c’est le cas, il vous restera toute la soirée pour trouver les responsables en jeu.
A partir de 19h : le bureau pourra être fermé (début de l’hiver).
Une fois le bureau fermé : toute unité non alimentée et non reliée à un relais d’approvisionnement sera dissoute, les autres seront conservées pour le printemps suivant. Pour rappel : il n’est pas “utile” de sauvegarder une unité issues d’un domaine, car elle sera réformée d’elle même sur le domaine. De même pour un groupe de 10 joueurs n’ayant pas entraînée son unité. Par contre, si vous avez transformé des unités de bases en cavalerie ou en engin de siège, il est fortement recommandé de les nourrir pendant l’hiver.

Dimanche
De 10h30 à 11h00 : dépôts des enveloppes des ressources de jeu avec ce modèle : https://docs.google.com/document/d/1k2hK2Rftr8EjzjsvfNvlSc0MEkSxjc0RO6xYekKVm0w/edit. Pour rappel : toutes les ressources non rendues seront invalides l’année suivante !
Malgré les fermetures, les 2 employés du Concordat seront toujours disponibles et vous pourrez leur poser des questions. Leurs conseils avisés sont à prix d’or, mais ils sont très compétents et connaissent plutôt bien l’économie de Kandorya.

A très bientôt !

Cordialement,
Vos orgas Fief FX et Arnaud




PS : texte d’ambiance issue de la fin de l’année précédente


La Balade des Fiefs : Kandorya par le ménestrel Fafreli

   La taverne était déjà bondée alors que la nuit venait à peine de tomber. Les remugles de sueur et de mauvaise bière étaient toujours présents et j’en fus fort aise. Cela signifiait que j’étais dans mon domaine.
   Je m’avançais avec quelques heurs vers ma table habituelle près du feu. Elle était évidemment prise, mais à ma vue les quatre hommes me sourirent et s’en furent quérir une autre place. Je pus poser mon paquetage et me tourner vers l’assistance.
- Holà ménestrel, qu’apportes-tu comme nouvelle ?
   C’était le tavernier qui m’avait hélé depuis le comptoir. Tout le monde se tourna vers moi.
- Je reviens de ma tournée, j’ai fais le tour de tous les fiefs de cette bonne terre.
   Comme par magie, les bruits de l’assistance furent mis en sourdine et quand je saisis ma vièle c’est de mutisme que tous furent frappés. Je pus alors débuter ma déclamation.

   - La grande guerre entre la Fédération et le Pacte des Empires du Levant n’a pas eu lieu. Comme vous le savez une grande bataille a eu lieu entre ces factions durant la foire et elle a été décisive.
   La Haute Baronne Fleur Äerthon préféra plier pour éviter des morts inutiles, ainsi, quatre fiefs furent cédés. Trois allèrent au Pacte des Empires du Levant et un au Protectorat qui avait été si durement éprouvé l’an passé.

   L’assistance était hétéroclite et je ne vis que peu de sourire entendus, je poursuivis.
   - Meurtris la Fédération s’en allât panser ses plaies. Un nouveau Haut Baron émergea, un Neuf Voiles appartenant à la voile Kaern : Baerg Oelsdern. Mais bien vite, le Mal l'atteint et il dut partir on ne sait où. Quatre fiefs furent perdus, mais trois nouveaux entrèrent en leur possession. Les Corvos se séparèrent du leur, les Olympiades remportés par les Neuf Voiles leur en firent gagner un et enfin ils posèrent le pied sur l'Île des Vents Blancs. Les efforts conjugués de La Cassandre et des Flammes Blanches permirent cet exploit et les trois factions convinrent d’un partage mutuellement profitable.

   A ces mots certains Neuf Voiles m’acclamèrent, et j’en fus fort aise.
   - Le Pacte des Empires du Levant pu savourer sa victoire pendant de long mois, mais elle eu un goût de cendres quand sous l’initiative des Shinseikos, le Pacte des Empires du Levant éclata en trois entités : les Shins, les Eturiens et les Trigans. Ces deux dernières factions partirent chacune avec quatre fiefs. Les Shins s’arrogèrent la part du lion avec six fiefs fort prospères. Cet évènement majeur rebat les cartes et nul ne sait quelles en seront les conséquences.

   L’étonnement fut la principale réaction, cette dernière information était encore toute chaude, je fis silence un moment pour que chacun prenne bien conscience de ce que je venais de dire. Mais bien vite un membre de l’assistance me rappela à l’ordre :
   - Et c’est tout ce qui s’est passé ?
   - Que nenni ! Les Flammes Blanches ont pu assouvir leur vengeance et ont prit le dernier fief appartenant à la Reine.
   Le Protectorat a retrouvé un de ses fiefs perdus grâce à leur alliance avec le Pacte des Empires du Levant. Nul ne sait comment ils ont pris la scission de ces derniers…
   La Cymbroghi a tenté en vain de chercher de nouvelles terres où s’établir, mais ils furent malheureux dans cette entreprise.
   La Cassandre se porte comme un charme et est en bon terme avec la Fédération qui l’entoure entièrement.
   Les Enfants des Cendres et le Haut Fanal restèrent neutre comme à leur habitude et rien de notable les concernant n’est à mettre en avant.

   Après un court silence propitiatoire je repris la parole avec une mine sombre.
   - Nous sommes venus ici pour explorer, découvrir et aller plus loin qu’aucun n’était allé. Maintenant qu’Orya est morte, nous sommes des survivants, dernières lumières de nos civilisations perdues. Si l’un d’entre nous disparaît c’est plus de 1.000 ans d’histoires qui l’accompagneront sans espoir de renaissance. Désormais notre avenir est ici, en Kandorya, et ceux qui n’ont pas de terre n’auront pas d’avenir…
   Tout le monde se tut, l’ambiance était devenue pesante, les uns regardaient les autres en prenant conscience que oui, désormais ils représentaient l’avenir de leur peuple et si il ne prenait pas garde, il disparaîtrait avec lui...

   Et je me tus avec un sourire malicieux. Une chope avait été opportunément déposée sur ma table et elle vint clore mon laïus.

Nathan Äerthon

Messages : 26
Date d'inscription : 15/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum